TERRORISME ET SOCIETE

Analogie entre terrorisme et pathologie

Quelques instants pour regarder notre société comme l'ensemble des relations humaines. Depuis la création de l'état d'Israël en 1948, le peuple juif a réduit le terrritoire de la Palestine à quelques enclaves seulement. Si nous regardons ces deux peuples comme l'ensemble rate-pancréas, nous constatons que la rate phagocite le pancréas. Par analogie, nous pouvons considérer qu'un cancer de la rate (cellules immortelles) est en train de détruire le pancréas.Une cristallisation malsaine dans nos relations humaines.

Le terrorisme, comme par hasard, se développe dans la même région du monde ! Nous pouvons considérer  ses violences comme un lupus, pathologie autodestructrice. Une partie malsaine du corps ne comprend plus qu'elle fait partie d'un ensemble encore plus grand, ne reconnait pas le reste du corps. De cette confusion, des cellules malsaines détruisent au hasard des cellules jeunes et saines.

     L'humanité souffre d'une double pathologie :  un cancer doublé d'un lupus.

Ce double processus autodestructeur peut nous conduire à la mort de notre humanité. Ce qui se passe en Syrie peut-être les prémisses d'une 3ème guerrre mondiale. Notre humanité a plus que jamais besoin d'un fort besoin de santé mentale et affective pour retrouver une santé physique, un état phyiologique. Notre humanité a plus que jamais besoin de la Paix ! Nous ne pouvons plus être neutre... Ou nous développons de véritables relations humaines saines, ou bien nous allons nous autodétruire ! C'est de la responsabilité individuelle, car un problème collectif se résout à un niveau individuel, de la même façon qu'un problème individuel se résout à un niveau collectif..... Nous sommes UN. Ou je m'engage dans un processus de paix, ou je laisse faire ce processus mortifaire, ou je participe à ce processus destructeur.

 

Toulon Sur Arroux le 16 novembre 2015

×